Programme MOSAIKON

 

Le Ministère de la Culture et de la Communication, secteur de la Culture au Maroc a pour mission d’élaborer et de mettre en œuvre la politique du gouvernement dans le domaine du patrimoine et du développement culturel et artistique.

Grâce à sa stratégie concertée de développement culturel au niveau régional et local, il poursuit et intensifie, par les moyens appropriés, toute action et mesure tendant à la conservation, la préservation et la mise en valeur du patrimoine culturel national.

Le Ministère de la Culture et de la Communication établit des relations de coopération avec les institutions, les établissements et les associations culturelles et artistiques au Maroc et à l’étranger. Le partenariat entre la Direction du Patrimoine Culturel et le Getty Institute of conservation vient concrétiser les orientations du Ministère, en matière de coopération avec des institutions spécialisées dans le domaine du patrimoine culturel pour notamment renforcer les capacités des ressources humaines appelées à gérer les sites patrimoniaux au niveau national et régional.

Ce programme de formation qui s’inscrit dans la cadre du programme Mosaïkon est composé de deux  ateliers, le premier est dédié à la conservation et à la restauration des mosaïques in situ,  le deuxième est centré sur la gestion des sites archéologiques comportant des mosaïques.

Le premier cours permettra de former dix fonctionnaires du Ministère de la Culture  œuvrant dans le domaine du patrimoine sur la restauration des mosaïques, s’échelonnera sur deux ans. Le programme comportera 4 modules à contenu théorique et pratique.Le deuxième cours vise, quant à lui, les gestionnaires des sites archéologiques au Maroc et à l’étranger. Il permettra d’accompagner durant 3 semaines,23 gestionnaires de patrimoine culturel issus de 7 pays pour approfondir leurs connaissances  et leurs capacités de gestion.

Vu sa valeur patrimoniale, archéologique et historique et grâce à son infrastructure d’accueil aménagée par le Ministère de la Culture d’un montant de 25 Millions de dirhams,  le site archéologique de Volubilis, patrimoine mondiale de l’Humanité,  a été choisi pour accueillir ces cours de formation.

Le site de Volubilis était depuis toujours le terrain de prédilection pour former les stagiaires marocains sur les méthodes de fouilles archéologiques. Accueillir les cours du programme Mosaïkon s’inscrit dans la continuité   de la mission du site en matière de formation et de renforcement du potentiel scientifique des restaurateurs, conservateurs et gestionnaires des sites archéologiques et des monuments historiques.

Grâce à la variété et la richesse de ses vestiges  ainsi que la qualité et l’ampleur du travail qui s’y déroule,  le site de Volubilis se prête parfaitement à recevoir  des cours de haut niveau à l’instar de ceux programmés dans le cadre de Mosaïkon par la Direction du Patrimoine Culturel Marocain et Le Getty Institute.

 

 

 

A propos de l’achèvement du Cours de formation relatif  aux techniques de restauration des mosaïques programmé dans le cadre du projet Mosaikon-Volubilis

Le Cours de formation sur les techniques de restauration des mosaïques programmé dans le cadre du projet Mosaikon-Volubilis s’est achevé le 16 novembre 2018 au site archéologique de Volubilis. Ce projet piloté par la Le Ministère de la culture et de la communication – Secteur de la culture, Direction du patrimoine culturel et The Getty Conservation Institute a été inauguré officiellement le 02 mai 2017 par Le Ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Laaraj, la Directrice du Getty Conservation Institute, Mme Jeanne-Marie Teutonico, et M. Le Préfet de Meknès.

La formation, organisée sur deux ans par des spécialistes marocains et étrangers, comprenait quatre ateliers de six semaines chacun. Les participants ont reçu des cours théoriques et ont exercé des travaux pratiques sur le site archéologique de Volubilis. Ils ont bénéficié de visites guidées pour des sites archéologiques au Maroc et d’une participation à la  conférence internationale sur la mosaïque ICCM à Barcelone, en Espagne.

Ce cours a permis à 17 participants marocains, algériens et tunisiens d’acquérir les compétences nécessaires pour documenter, diagnostiquer l’état de conservation et restaurer les mosaïques. Grâce à ce cours de haut niveau, les participants ont pu mener à bien une série de travaux de restauration réussis sur plus de dix  mosaïques de Volubilis et 18 sections de panneaux de mosaïque du site archéologique de Banasa conservés dans les réserves de Volubilis.

Des cours de formation similaires augmenteront le niveau d’expertise des techniciens dans le domaine de la restauration et leur permettront de mettre en œuvre les mécanismes nécessaires pour  l’achèvement des travaux de restauration de haute qualité dans le respect des normes internationales.

Photos de mosaïque restaurée :

Avant la restauration 

 Après la restauration
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Pendant la restauration :