Les principaux monuments du site

Les vestiges du site s’étendent sur quatre ensembles distincts :          

Le quartier méridional :             

De la porte sud-est on accède au quartier méridional qui se compose de plusieurs unités d’habitation dont le plan révèle la modestie de ses occupants. Il renferme portant une des plus belles et somptueuses demeures de Volubilis, la maison d’Orphée, dont le plan et le décor rappellent les demeures du quartier nord de la ville.

[cml_media_alt id='295']le-quartier-meridional[/cml_media_alt]

La mosaïque d’Orphée

Le quartier monumental :        

Les principales voies de circulation de la ville convergent vers le quartier monumental qui renferme :                   Le Forum, place publique et administrative, qui occupe une superficie de 1300 m2 pavée de grandes dalles. Cet espace est entouré de piédestaux qui supportaient des statues honorifiques.

[cml_media_alt id='296']le-quartier-monumental[/cml_media_alt]

La basilique, siège de la justice, qui se compose de trois nefs encadrées de colonnes surmontées de chapiteaux corinthiens.

[cml_media_alt id='297']la-basilique[/cml_media_alt]

Le capitole, temple officiel dédié à la triade capitoline : Jupiter, Junon et Minerve.

[cml_media_alt id='298']le-capitole[/cml_media_alt]

L’arc de triomphe édifié par la collectivité en l’honneur de l’empereur Caracalla et sa mère Julia Domna. Il s’ouvre sur l’artère principale de la ville : le decumanus maximus.

[cml_media_alt id='299']larc-de-triomphe[/cml_media_alt]

Le quartier nord- est :                

Le quartier résidentiel nord-est s’étend entre l’arc de triomphe et la porte de Tanger. Construites à l’époque romaine, dés le premier siècle ap J.C., les demeures de ce secteur de la ville offrent une régularité exceptionnelle et sont richement décorées et soigneusement ordonnées. Elles se caractérisent par leur grande superficie et s’organisent presque toutes autour d’une cour à ciel ouvert, ou péristyle, bordé de galeries. Les plus belles telles que la maison à l’Ephèbe, la maison aux travaux d’Hercule, la maison aux colonnes ou la maison au cortège de Vénus offrent de nombreuses mosaïques, riches d’enseignements.

[cml_media_alt id='301']la-mosai%cc%88que-du-bain-de-diane-maison-de-venus[/cml_media_alt]

[cml_media_alt id='300']lephebe-couronne[/cml_media_alt]

Ce quartier qui s’étend sur la pente à l’ouest de la ville est séparé des précédents par une enceinte tardive. Les fouilles qui l’ont partiellement touché ont mis en évidence des maisons romaines, un quartier tardif aux alentours de l’oued Khoumane ainsi qu’un établissement thermal idrisside (Hamam) et plusieurs bâtiments d’époque islamique

[cml_media_alt id='302']lampe-en-verre-depoque-tardive[/cml_media_alt]
.